Tribunal d’Oran : la chanteuse KS dite ’’Siham japonia’’ écope de 18 mois de prison ferme pour diffamation et insultes

Tribunal d’Oran : la chanteuse KS dite ’’Siham japonia’’ écope de  18 mois de prison ferme pour diffamation et insultes
Par Moumène Belakram | 16 Juillet 2020 | 11:00

Mise sous mandat de dépôt, mardi, après la mise en ligne d’une vidéo virale, mettant en cause les services hospitaliers du CHU d’Oran, la chanteuse K.S. plus connue sous son nom de scène ’’ Siham Japonia’’ a écopé de 18 mois de prison ferme, à l’issue du verdict prononcé, ce jeudi, par le tribunal d’Oran.

Répondant aux chefs d’accusation d’« insulte à un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions, insulte à un corps constitué, diffamation et prise d’ images et leur publication sans autorisation de la personne concernée et atteinte aux symboles de la guerre de la libération nationale, conformément à l’article 151 du Code pénal et aux articles de loi 99/07 sur le moudjahid et au martyr», la chanteuse a vu le procureur du même tribunal ,où elle comparaissait  hier mercredi, requérir trois ans de prison contre elle.

A rappeler que c’est le directeur du CHU d’Oran qui avait, officiellement, déposé plainte contre l’auteure d’une vidéo qui clachait, à l’instar de beaucoup d’autres, les services hospitaliers du pays tout au long de l’épidémie de coronavirus.

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'