La vraie rumeur autour de la fausse mort d’Ahmed Ouyahia

 La vraie rumeur autour de la fausse mort d’Ahmed Ouyahia
Par Hakim Megati | 14 Juillet 2020 | 16:47

Une folle et insistante rumeur relayée par certains journalistes, prétendant que l’ex Premier ministre, Ahmed Ouyahia, était décédé, a déchiré la Toile dans la nuit de lundi à mardi. 

Tout a commencé vers minuit quand un journaliste de la télévision nationale, Abdelali Mezghiche, a posté une information selon laquelle l’ex Premier ministre «était maintenu sous respiration artificielle» et qu’il avait été par la suite « débranché» donc décédé.

Il n’en fallait pas plus pour que des centaines de pages Facebook relaient cette «infox» accompagnée d’un concert de condoléances mais aussi de commentaires pas très gentils de certains qui se félicitaient presque de cette mort «virtuelle» d’Ouyahia.

Ce n’était finalement qu’une Fakenews puisque l’ex journaliste de Canal Algérie et vidéaste bien connu Mahrez Rabia a vite démenti son confrère en citant une source proche de la famille de M. Ouyahia.

En tous cas, les réseaux sociaux ont explosé de commentaires sur cette vraie rumeur autour de la fausse mort d’Ahmed Ouyahia, moins de deux semaines après le décès par un arrêt cardiaque de son frère Laïfa qui était aussi son avocat.

Pour autant, aucune précision officielle n’a été fournie les autorités sur l’état de santé de l’ex Premier ministre.

Le journal gouvernemental El Moudjahid, rapportait lundi qu’Ouyahia a été admis dimanche au CHU Mustapha Pacha, à Alger, suite à la «détérioration de son état de santé», citant le juge du procès Tahkout Mahiédine qui avait  justifié l’absence d’Ouyahia à l’audience par son état de santé.

L’ex Premier ministre avait étonné tout le monde la semaine dernière en révélant qu’il souffre d’un cancer séance tenante lors de son audition au tribunal de Sidi M’hamed d’Alger dans le cadre du procès de l’homme d’affaires Mahiédine Tahkout.

Et pour rendre le flou un peu plus épais, le journaliste Said Bensdira a démenti depuis Londres via un «live», la rumeur sur la mort d’Ouyahia, mais a prétendu que l’ex Premier ministre ainsi que son homologue et compagnon d’infortune à la prison d’El Harrach, Abdelmalek Sellal, seraient plutôt atteints du coronavirus. Comme quoi, on étouffe une folle rumeur pour lancer une autre...

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'