Grève des magistrats : le porte- parole du Gouvernement appelle au dialogue

 Grève des magistrats : le porte- parole du Gouvernement appelle au dialogue
Par Nabil Semyane | 28 Octobre 2019 | 13:24

La grève des magistrats se poursuit aujourd’hui pour le deuxième jour, moment choisi par le porte-parole du gouvernement pour réagir officiellement au mouvement en appelant au dialogue entre les deux parties.

« Les magistrats doivent emprunter la voie du dialogue pour faire valoir leurs préoccupations dans le cadre de la loi », a déclaré lundi Hassan Rabhi   au Palais de la culture en  expliquant que « l’Etat a pour sa part opté pour le dialogue qui reste la voie idéale et vertueuse pour poser les problèmes »  

Le ministre dit avoir « toute la confiance dans les magistrats pour reprendre langue rapidement avec leur tutelle afin de faire valoir leur revendications, selon ce que prévoit la loi en la matière »

Pour rappel, les magistrats, par le truchement de leur syndicat (Syndicat national des magistrats), sont entrés depuis dimanche en grève, ce qui est une première, pour dénoncer le dernier mouvement opéré dans le corps des magistrats par le ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati.

Le conseil supérieur de la magistrature, dans un communiqué rendu public hier a ouvertement pris positon avec les magistrats en annonçant sa décision de geler ce mouvement qui a mis le feu aux poudres, accusant également le ministre d’avoir agi sans consultation du CSM dont l’aval préalable est indispensable.

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'