Appel au gel des activités judiciaires: Le Conseil des magistrats de Tindouf se démarque

Appel au gel des activités judiciaires: Le Conseil des magistrats de Tindouf se démarque
Par Moumène Belakram | 27 Octobre 2019 | 10:43

Prévu à partir d’aujourd’hui, dimanche, l’appel au gel de toutes activités judiciaires, lancé par le Syndicat National des Magistrats (SNM) a enregistré une première dissonance.

Elle émane du Conseil des magistrats de Tindouf, qui s’est fendu d’un communiqué, au nom du président Abdelouahab Barouk, et néanmoins membre du Conseil national des magistrats, pour s’inscrire en faux de l’appel du SNM.

Le communiqué met en avant «que la décision prise le 26 octobre 2019, par le président du SNM, Issad Mebrouk (Photo) et appelant au gel de toutes activités judiciaires ne représente pas la position du collectif du SNM».

Le communiqué ajoute qu’ «aucune réunion du SNM ne s’est tenue à cette date à cet effet» avant d’enfoncer le clou soulignant «qu’après de nombreux contacts, il s’est avéré  qu’un grand nombre de membres du SNM n’ont eu la moindre connaissance d’une telle réunion dont nous déclinons toute responsabilité».

Enfin, les rédacteurs du communiqué se disent prêts à démontrer qu’aucune réunion « ordinaire ou extraordinaire » fût-elle ne s’est tenue à cette date.

 

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'