Sans forcer, les verts atomisent le Botswana 5-0 ; Ramiz Zerrouki, a star is born !

 Sans forcer, les verts atomisent le Botswana 5-0 ; Ramiz Zerrouki, a star is born !
Par Nourredine B | 29 Mars 2021 | 22:23

La sélection nationale a clôturé en apothéose sa sortie africaine des éliminatoires de la CAN-2021, en atomisant le Botswana, lundi à Blida, 5-0: ouvre de Zefane, Feghouli, Mahrez, Bounedjah et Boulaya.

Qualifiés avant l’heure déjà, les Verts ont également conforté leur belle série d’invincibilité, portée à présent à 24 matches sans défaite, toutes compétitions confondues.

Djamel Belmadi s’est appuyé sur tous ses cadors, de retour à cette occasion mais a lancé dans le bain Ramiz Zerrouki (Ci-a près photo avec Twente), comme milieu récupérateur.

Contre toute attente, ce sont les botswanais qui ont mis le pied sur le ballon, jusqu’à leur effondrement dans le dernier tiers de la partie, alors que les verts semblaient dans leurs petits souliers.

Il y avait alors de l’espace pour toute espèce de révélation et le sociétaire du FC Twente s’accapara les feux de la rampe. Vision, clairvoyance et aisance, le dernier né des Fennecs a éclaboussé de sa classe une partie terne qu’il a pourtant illuminée.

A tel point que le coach national l’a jugé intouchable sur les 90 minutes de jeu. Une décision par trop éloquente !

Rappelant par sa silhouette et son élégance la légende madrilène des années 90, l’argentin Fernando Redondo, Zerrouki à laissé entrevoir des aptitudes ostensibles de patron d’équipe et de métronome qui oriente le jeu à sa guise.

A  ne pas en douter, une étoile est née dans le firmament des Verts !

img_6062473e6e8be.jpg

Voir tous les articles de la catégorie 'International'