Tahar Khaoua : La coordination (deTliba) est une imposture

Tahar Khaoua : La coordination (deTliba) est une imposture
Par Djamil Mesrer | 07 Février 2018 | 17:59

Après les démentis de plusieurs personnalités citées par le député de Annaba, Bahaeddine Tliba, comme membres de sa coordination, c'est autour de Tahar Khaoua, ancien président du groupe parlementaire du FLN et actuel ministre des relations avec le Parlement et membre du Bureau politique du parti, de réfuter les allégations de Tliba et de sa pseudo coordination.

En effet, dans une déclaration à Algérie1, le ministre Khaoua indique d'emblée "Je soutiens avec force que cet individu ne m'a contacté d'aucune façon, ni de près ni de loin, au sujet de sa supposée coordination et je réfute également n'avoir aucun contact avec lui."

Et le ministre de souligner que "Ce n'est pas ce monsieur (Tliba) qui va nous donner des leçons de fidélité au Président, puisque notre engagement a commencé depuis 1999 et se poursuit avec la même vigueur et la même droiture jusqu'à nos jours."

Tahar Khaoua tient à rappeler qu'il a bénéficié de la "confiance du président depuis que ce dernier a décidé de se porter candidat pour la première fois à la magistrature suprême en 1999, confiance qui s'est concrétisée avec ma nomination au poste de ministre de la république Algérienne et comme membre du Bureau politique du FLN."

Et d'évoquer également "l'immense honneur qui m'a été accordé lorsque j'ai lu la lettre de son excellence Monsieur le président de la république lors du 10ème congrès du parti FLN où j'avais fait la proposition de le proclamer comme président effectif de notre parti. Et à ce titre, je tiens à réaffirmer mes positions de fidélité et de loyauté indéfectibles au président de la république et néanmoins président de notre parti et pour toutes ces raisons je ne permets pas à Tliba ou à d'autres d'utiliser mon nom ou de parler en mon nom dans une campagne de mystification de l'opinion publique."

Visiblement en colère, le ministre Khaoua de souligner également que "Ce n'est pas cet individu insignifiant qui va se hisser au niveau de son excellence le moudjahid président de la république M.Abdelaziz Bouteflika, qui dispose d'une grande base populaire laquelle a soutenu ses grandes réalisations tant sur les plans politiques qu'économiques et sociales sans oublier la loi relative à la reconciliation nationale qui nous a permis de bénéficier de la stabilité et de la quiétude dans une sécurité retrouvée, conditions indispensables pour entamer le grand développement qu'a connu l'Algérie depuis 1999."

Voir toutes les actualités