Un an de prison ferme pour piratage des œuvres de Matoub Lounes

Un an de prison ferme pour piratage des œuvres de Matoub Lounes
Par Ameziane Athali | 19 Juin 2011 | 19:33

Les maisons d’éditions Izem, Sharaphone, Sawt Al Andalib, Akbou Music et Azwaw ont été condamnées aujourd’hui dimanche par le tribunal correctionnel de Tizi Ouzou à la peine d’une année de prison ferme assortie d’une amende 100 000 dinars pour avoir édité et commercialisé sans autorisation ni contrat des CD, DVD et autres produits de Lounes Matoub.

Ces éditeurs ont été condamnés à verser chacun un million de dinars au profit des héritiers du chanteur. Le même tribunal a également ordonné la saisie de tous les produits édités par ces maisons d’édition sans signature de contrat.

Mots-clés :
Catégories : Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'