Piètres résultats pédagogiques pour Oran: Les écoles privées montrées du doigt

Piètres résultats pédagogiques pour Oran: Les écoles privées montrées du doigt
Par Pr Abderrahmane Mebtoul | 10 Juillet 2011 | 19:21

Cette année la direction de l’éducation de la wilaya d’Oran a innové en rendant compte à la population les résultats pédagogiques obtenus aux examens nationaux et en faisant un état des lieux sans complaisances en relevant les insuffisances, alors qu’intrinsèquement, la wilaya dispose de moyens humains et matériels pour être plus performante.

Faibles résultats

A cet effet, le directeur de l’éducation a invité hier la presse pour non seulement annoncer lés résultats techniques mais pour faire un mea-culpa de son secteur. Ainsi, au total 53 établissements scolaires, tout palier confondu, vont faire l’objet d’une enquête approfondie pour élucider les raisons de leurs faibles résultats obtenus aux examens nationaux à savoir l’accès en 1ère AM, le BEM et le baccalauréat.

Ces établissements ont enregistrés moins de 50% de taux de réussite et c’est l’enquête qui sera diligentée qui va déterminer les causes de cette faillite. Il a été recensé 33 établissements du primaire sur les 497, (10 du moyen cycle moyen et 10 du secondaire). Le même responsable qui, accompagné pour la circonstance de Mme Mesbah, le chef de service des examens à la DE, a également abordé la question des évaluations, un sujet qui a de tout temps été escamoté au niveau de la wilaya d’Oran. M. Guelil a ainsi relevé le gonflage des notes, des congés de maladie prolongés et injustifiés ainsi que les passes droits. Selon lui, ces pratiques doivent être dénoncées et « le temps du business dans le secteur est révolu. Nous avons lutté contre ces pratiques et nous veillons actuellement à l’application stricte de la réglementation ».

Congés de maladie injustifiés

En plus clair, le premier responsable du secteur a relevé que des congés de maladie déposés par des enseignants ou agents de l’administration injustement, ont fait l’objet d’une une enquête menée en novembre dernier suite à des informations parvenues à notre direction doutant de ces absences. Cette hypothèse a été confirmée puisque nous avons découvert que certains fonctionnaires de l’éducation en congé de maladie, ont quitté le pays ou exerçaient d’autres fonctions. Plusieurs cas ont été identifiés et nous avons pris les mesures qui s’imposent, à savoir, la suspension automatique du concerné ».

Gonflage des notes

Sur le gonflage des notes, le même responsable affirme que généralement ces pratiques sont détectées lorsqu’il y a vérification des résultats des examens avec les résultats du travail de l’année des élèves dans un établissement. Lorsque l’écart est flagrant entre les deux, cela signifie qu’il y a eu gonflage des notes. La direction n’hésite pas à sanctionner les établissements qui ont eu recours à ces pratiques ». Il n’hésite pas, dans ce cadre à montrer du doigt les écoles privées du premier, deuxième ou troisième palier qui dit-il, enregistrent des faibles résultats en fin d’année à cause du gonflage des notes et de l’encadrement inadéquat.

25% de bacheliers dans le privé

Preuve à l’appui, selon le conférencier, les résultats du bac des établissements privés est de 25% à Oran et de 42,18% au niveau national. Sur les résultats obtenus, cette année aux examens, le premier responsable de l’éducation a exprimé sa satisfaction du travail accompli durant l’année et qui marque une évolution par rapport aux années précédentes. Avec un taux de réussite de 93,78% l’examen de sixième, de 78% à l’examen du BEM et de 67,17 au baccalauréat, Oran est classée en bonne position au niveau national bien que pour le directeur de l’éducation, estime que cette wilaya mérite mieux vue ses potentialités. Pour les résultats du bac, Oran et passé de la 16ème place à la treizième cette année par rapport à l’année dernière. Un saut qualitatif, selon les deux responsables de l’éducation à voir son classement à la trentième et quarantième place, il y a quelques années.

 

 

 

Mots-clés :
Catégories : Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'