Nice: Un Algérien électrocutait sa femme parce qu'elle se refusait à lui

Nice: Un Algérien électrocutait sa femme parce qu'elle se refusait à lui
Par Ameziane Athali | 07 Aout 2011 | 11:29

Un Algérien résident en France a été interpellé et placé en garde à vue samedi par la police à Nice pour avoir maltraité sa femme (photo d'archive) également d’origine Algérienne a rapporté aujourd’hui dimanche la presse locale du département des Alpes- Maritimes.

Après de longs mois de calvaire endurés en silence, une jeune femme de 28 ans, domiciliée quartier de la Californie, à Nice, a trouvé la force et le courage de venir au commissariat d'Auvare et de déposer plainte contre les violences de son époux selon la même source.

"Electrocutée"

Aux policiers elle relatera les actes de torture et de barbarie que lui aurait fait subir son mari, âgé de 34 ans, originaire comme elle d'Algérie. Non content de lui imposer des rapports sexuels non protégés, il se comportait, dira-t-elle, comme un tyran lorsque elle avait l'audace de refuser ses avances. Séquestrée au domicile, elle était alors ligotée à une chaise et électrocutée jusqu'à ce qu'elle cède, racontera péniblement la victime.

Interpellé samedi matin par la police, l'homme a été placé en garde à vue. À son domicile, les policiers ont trouvé de nombreuses prises électriques aux fils dénudés, dont il se serait servi comme d'une véritable «gégène». Le corps de la malheureuse jeune femme, présentait d'ailleurs de nombreuses traces de brûlures. Selon la même presse, une enquête a été diligentée pour établir les actes de torture et de barbarie subis par la jeune femme qui a été placée dans un foyer à Nice.

 

 

Mots-clés :
Catégories : Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'