L'Union des transporteurs décide de geler le débrayage du 19 juillet

L'Union des transporteurs décide de geler le débrayage du 19 juillet
Par Abbès Zineb | 18 Juillet 2011 | 23:04

La grève tant redoutée par les usagers des bus n'aura finalement pas lieu. En effet, lUnion nationale des transporteurs (UNT) a décidé de surseoir "provisoirement" au mouvement de débrayage qu'elle comptait observer mardi dans les wilayas du centre, en soutien aux transporteurs de la wilaya de Tizi-Ouzou, a-t-elle indiqué lundi. Cette décision intervient, indique l'UNT dans un communiqué, après l'appel au dialogue lancé "par les hautes autorités de la wilaya de Tizi Ouzou afin de trouver une issue favorable au mouvement de grève déclenché par les transporteurs de voyageurs depuis la fermeture de la gare routière de la wilaya le 24 juin dernier".

L'UNT, à travers l'UGCAA, avait lancé auparavant à Alger un appel au gel de cette grève des transporteurs de voyageurs des wilayas de Bejaia, Bordj Bou Areridj, Bouira, Tizi-Ouzou, Ain Defla, Blida, Boumerdes, Chlef, Tipaza et Alger. Le report du débrayage a été décidé par l'UNT "pour favoriser les voies du dialogue et de donner une chance à une solution pacifique qui évitera de pénaliser les citoyens des wilayas concernées", souligne l'Union, qui a assuré être "un vecteur de dialogue et de concertation pour garantir les intérêts des transporteurs et du citoyen". Pour autant, l'UNT "réaffirme son soutien absolu et infaillible à la corporation des transporteurs de la wilaya de Tizi Ouzou dans leur combat et maintient sa décision de reconduire le mouvement de débrayage en cas d'absence de réaction positive des autorités quant aux doléances légitimes des opérateurs".

Mots-clés :
Catégories : Actualité Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'