Le PNUD finance un projet algérien du chauffage solaire de l'eau

Le PNUD finance un projet algérien du chauffage solaire de l'eau
Par Mourad Arbani | 26 Aout 2011 | 10:44

L’Algérie et les Nations Unies ont signé, jeudi à Alger, un document relatif au « programme de l'Algérie dans le cadre de l'initiative globale de transformation du marché du chauffage solaire de l'eau et son renforcement », indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Le document a été signé entre les ministères des Affaires étrangères et celui de l'Energie et des mines, et le Programme de l'ONU pour le développement (PNUD).

Ce projet qui s'inscrit dans le cadre du programme national de développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique (2011-2030), vise à « créer et à accélérer le développement du marché du chauffage solaire de l'eau sanitaire en Algérie », indique-t-on.

Avec un objectif de faciliter l'installation de 70.000 m2 de nouveaux capteurs solaires, il permettra de réduire la consommation nationale du gaz naturel, les émissions de gaz à effet de serre, et d'améliorer l'approvisionnement en énergies dans les régions les plus éloignées, précise-t-on de même source.

Selon ledit communiqué, cette démarche favorisera l'émergence d'un marché du solaire thermique durable et autonome, l'introduction de technologies plus propres ainsi que le développement des capacités des fabricants et distributeurs nationaux.

Notons enfin que le document relatif à ce programme est d'une valeur de 4,6 millions de dollars et est étalé sur 4 ans.

 

Mots-clés :
Catégories : Economie Actualité Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'