Le centre et l'est du pays écrasés par la chaleur et les incendies

Le centre et l'est du pays écrasés par la chaleur et les incendies
Par Abbès Zineb | 02 Septembre 2011 | 22:29

Déclenchement de 6 incendies dans la wilaya de Souk Ahras

Six (6) incendies attisés par un vent chaud se sont déclarés, vendredi, dans plusieurs massifs forestiers de la wilaya de Souk Ahras, a-t-on appris des services de la protection civile. La colonne mobile de la protection civile mise en place dans cette wilaya ainsi que d’importants moyens humains et matériels ont été déployés pour circonscrire ces feux a t-on ajouté. Les zones boisées affectées par ces incendies sont Fedj Laâmara et Fedj Laâmed (commune de Ouled Idriss), de Dakhla, Batha et Mazraâ (Mechrouha) et de Ramlia (Aïn Zana).

9 incendies maitrisés à Jijel

 D’importants moyens humains et matériels ont été mobilisés pour venir à bout des incendies de forêts qui ont pris de l’ampleur jeudi dans la commune de Chekfa (Jijel) où plusieurs habitations étaient menacées par le feu, a-t-on appris des responsables de la Protection civile. Attisé par des vents atteignant 80 km à l’heure et une température frisant les 40 degrés, le feu a détruit des vergers d’arbres fruitiers, de la broussaille et du maquis.

Sur neuf (9) incendies enregistrés au cours des dernières vingt quatre heures, celui de Chekfa (40 km au sud de Jijel) est le plus important. Quatre vingt (80) pour cent des habitations situées au lieu-dit Es Sebt ont été préservées, alors que 21 engins aidés par la colonne mobile ont été mis à contribution pour maîtriser les sinistres. Mercredi, deuxième jour de l’Aid el Fitr, six foyers ont été maîtrisés, sur un total de neuf (9) incendies signalés dans huit (8) communes.  Dans la région de Toualbia (Jijel), le feu a décimé trois (3) hectares de forêts et de broussailles au lieu-dit El Djorf, alors qu'on déplore également la destruction de trente (30) oliviers. Le sinistre n’a pas épargné la forêt de Mourghane (Texenna) où une dizaine d’hectares, dont six (6) hectares d’arbres fruitiers ont été la proie des flammes. Dans la daïra d’El Ancer (sud-Est), le feu a détruit 3,5 hectares de forêts dont deux (2) ha de chêne-liège et une soixantaine d’oliviers.

39 incendies

Les éléments de la protection civile ont pu venir à bout des 39 incendies qui se sont déclarés depuis mercredi dernier dans plusieurs régions de la wilaya de Jijel, selon le directeur de la protection civile. Quelque 1.300 hectares entre surfaces forestières, broussailles et maquis ont été détruits par ces incendies qui n’ont provoqué aucune perte en vies. Tous les feux circonscrits, à l’exception de 2 signalés à Djemaa Beni Hebibi (El Ancer) et à El Oueldjet (Chekfa)".

Deux camions anti-incendie et 4 autres engins ont été dépêchés sur les lieux pour maitriser ces deux feux "sans grande importance" alors que l’élément déclenchant de ces sinistres aura été le vent qui a soufflé avec des pointes de 80 km/heure dans la nuit de jeudi à vendredi.

Pour lutter contre ces incendies qui ont pris naissance dans des sites accidentés, difficiles d’accès et isolés des centres de vie, d’importants moyens ont été mis en œuvre dont, notamment, la colonne mobile, 38 engins de travaux publics parmi lesquels 5 proviennent de renforts dépêchés des wilayas de Constantine, de Mila et Sétif, selon la protection civile. Ces feux de forêt ont fait monter le mercure de plusieurs degrés dans toute la région en ce début du mois de septembre.

Plus de 200 hectares de forêts détruits par des incendies à Annaba

Les incendies qui se sont déclarés depuis jeudi dans différentes zones de la wilaya de Annaba ont ravagé une superficie de plus de 200 hectares de forêts, indique un bilan provisoire rendu public vendredi par la protection civile. Les sinistres les plus importants en ampleur sont signalés dans le massif forestier de l’Edough, notamment près des localités de Bougentas et de Ain Barbar, dans la commune de Seraïdi qui culmine à plus de 900 mètres d’altitude, selon la même source.

Les services de la protection civile et ceux de la conservation des forêts poursuivaient encore leurs efforts, vendredi en milieu d’après-midi, pour circonscrire les foyers d’incendie encore en activité, a-t-on indiqué, signalant la mobilisation d’importants moyens humains et matériels pour venir à bout de ces sinistres et éviter d’autres dégâts au couvert forestier. Favorisés par une canicule exceptionnelle, ces feux de forêts dont un a été provoqué par la foudre, rendent l’air très lourd, parfois difficilement respirable en de nombreux points de la wilaya de Annaba.

Le plan ORSEC pour lutter contre 37 foyers d’incendie à Skikda

Pas moins de 37 foyers d’incendie se sont déclarés ces dernières 24 heures dans 23communes de la wilaya de Skikda, nécessitant la mise en œuvre du plan ORSEC pour circonscrire et venir à bout des sinistres, apprend-on vendredi des services de la wilaya.

  Une cellule de crise a été installée dans la nuit de jeudi à vendredi par le wali pour coordonner les actions de lutte qui ont requis, selon la même source, la mobilisation d’importants moyens humains et matériels.

Les services de la protection civile sont appuyés, dans ce cadre, par les services de la wilaya, les communes et les directions des Forêts, des Travaux publics et de l’Hydraulique, ont ajouté les services de la wilaya,

 

précisant que les 37 foyers d’incendie sont recensés dans les communes de Skikda, Hammadi-Krouma, Filfila, Tamalous, Kerkera, Bin El Ouidene, Sidi-Mezghiche, Ain Kechra, Oueldja-Boulbellout, Collo, Beni Zid, Cheraia, Benazzouz, Bekkouche-Lakhdar, Ramdane-Djamel, Beni Bechir, El Hadaïek, Bouchetata, Oum Toub, Salah-Bouchaour, Kenoua, Ouled Attia et Zitouna.

Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, a-t-on ajouté, faisant toutefois savoir qu’une personne a été atteinte de brûlures légères au lieu-dit T’mar, dans la commune de Bouchetata, et que plusieurs citoyens, incommodés par les fumées, ont dû être évacués vers différentes structures de santé. Il est également fait état, par la même source, de "dommages occasionnés à plusieurs habitations" à Mechta-Draoui, dans la commune de Hammadi-Krouma, et à Dar Saifia (Filfila) où le wali s’est déplacé, vendredi, à l’effet "d’évaluer les dégâts et de prendre en charge les familles sinistrées".

Selon les services de la wilaya de Skikda, les efforts déployés pour circonscrire ces feux ont permis de maîtriser, vendredi à la mi-journée, "une grande partie" des foyers d’incendie, tandis que la lutte se poursuit encore, notamment à El Alia (commune de Skikda), Koudiat El Matia, Lemrabet, "Km 17", Ouada (Kerkera), Sidi-Achour (Collo) El Guern (Ouled El hadj et Oud ERzzen (Oum Toub) et Kenoua.

Plus de 400 oliviers brûlés en quatre jours à Tizi-Ouzou

Dix sept (17) incendies se sont déclarés, entre lundi et jeudi, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, détruisant 34,4 hectares de chênes vert, maquis et broussailles et plus de 400 oliviers, selon la Protection civile. La même source fait état du déclenchement, lundi, de 04 feux de forêt dans les communes de Bouzguène, Illiten, Iferhounène et Ain El Hammam causant la destruction de 5,9 hectares de couvert végétal (toutes espèces confondues).

Durant la journée de mardi, 04 autres foyers d’incendie ont été enregistrés à Agouni Gueghrane, Ait Yahia et Bouzguène. Les flammes ont ravagé une superficie globale de 6,5 hectares de chêne vert, chêne liège et maquis et détruit environ 60 oliviers et 20 figuiers, indique-t-on. Pour la journée de mercredi, trois feux de forêts ont été signalés dans les communes de Ouaguenoune et d’Ait Yahia.

Ils ont parcouru 17 hectares de chênes vert, de maquis et de broussailles et brûlé 270 arbres fruitiers, dont 240 oliviers. Selon le même bilan, 06 incendies se sont déclarés, jeudi, dans les communes de Ouaguenoune, Tigzirt, Draa El Mizan, Bouzguène, Ouacifs et Tizi N’ Tlata. Quatre derniers feux sont toujours en cours, alors que les deux autres incendies ont ravagé 05 hectares de chêne vert et de broussailles et une centaine d’oliviers. Pour venir à bout de ces incendies, la Protection civile a mobilisé, depuis lundi, d’importants moyens matériels et humains, précise-t-on de même source.

 

 

Mots-clés :
Catégories : Actualité Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'