Lampedusa : 25 migrants trouvés morts sur un bateau

Lampedusa : 25 migrants trouvés morts sur un bateau
Par Abbès Zineb | 01 Aout 2011 | 13:08

Les gardes-côtes italiens ont découvert lundi 25 cadavres à bord d'un bateau de migrants lors de son arrivée dans l'île italienne de Lampedusa, ont annoncé les autorités du port. Les corps ont été trouvés au moment où les passagers étaient transférés à bord d'un navire des gardes-côtes.

Le bateau comprenait aussi 271 personnes vivantes qui étaient entassées à bord, dont 36 femmes et 21 enfants. Selon les passagers, les hommes adultes étaient entassés dans la cale et les victimes ont été tuées par les gaz d'échappement du moteur, rapporte l'agence italienne ANSA. Les autorités portuaires ont toutefois précisé que la cause du décès des passagers, tous de jeunes hommes, n'était pas encore établie et que des examens médicaux étaient en cours.

Dans une première reconstruction des faits, il semble que les victimes aient été les premières à embarquer à bord de la barque longue de 15 mètres et se soient installées dans la cale à laquelle elles auraient accédé à travers une trappe de 50 cm de large. Peu de temps après, de nombreux autres migrants avaient pris place à bord de l'embarcation, mais quelques heurs après le début de la traversée, les gaz dégagés par le moteur rendaient l'air irrespirable dans la cale.

Les infortunés qui étaient dans la cale avaient tenté de remonter, mais ils ont été empêchés, faute d'espace à bord, selon les déclarations de témoins. Au bout des trois jours qu'a duré la traversée, les migrants bloqués dans la cale ont été retrouvés morts par asphyxie et leurs corps ont été récupérés par la protection civile, "dans un état de décomposition partielle", selon les gardes côtes.

Le bateau, qui transportait en majorité des migrants d'Afrique subsaharienne, avait quitté la Libye il y a trois jours, ont ajouté les autorités portuaires italiennes. Des milliers de personnes fuyant la Libye, la plupart des travailleurs immigrés venant d'Afrique, sont arrivés à Lampedusa au cours de ces dernières semaines. Des centaines d'entre eux se sont noyés alors que les bateaux utilisés par les migrants sont souvent en très mauvais état et les conditions météo peu favorables. Il faut environ de un  à trois jours pour le voyage en mer d'Afrique du Nord à Lampedusa.

Mots-clés :
Catégories : Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'