Des centaines de jeunes vacanciers du Sud transportés dans des avions militaires

Des centaines de jeunes vacanciers du Sud transportés dans des avions militaires
Par Lila Ghali | 16 Juillet 2011 | 17:11

L'armée nationale populaire (ANP) se singularise encore une fois en apportant joie et réconfort à des enfants algériens en les transportant du sud jusqu'au nord. Ce premier baptème de l'air pour l'écrasante majorité d'entre eux est à mettre à l'actif de l'ANP qui y a contribué, il va s'en dire, sans frais.

Ainsi 400 jeunes des wilayas du Grand Sud ayant profité d’un séjour de vacances dans les plages du nord du pays ont regagné samedi leurs wilayas d’origine à partir de l’aérodrome militaire de Boufarik (Blida). Le transport de ces jeunes vacanciers, dont certains découvrent pour la première fois le nord du pays, a été pris en charge par l’Armée Populaire Nationale (ANP) qui leur a affecté deux avions de transport militaire de type "Lliouchine" qui ont décollé samedi à 6h 30 du matin de la base aérienne de Boufarik à destination de Tamanrasset et Adrar.

 Les jeunes vacanciers, issus de six wilayas du Grand sud du pays (Tamanrasset, Illizi, Adrar, Tindouf, Ghardaïa et Béchar), ont passé un séjour de 15 jours dans des centres de vacances relevant du ministère de la Solidarité nationale et de la famille. Cette opération, la première du genre, touche au total plus de 8.000 enfants du Sud du pays, a indiqué à l’APS un représentant du ministère de la Solidarité nationale et de la famille, précisant qu’outre le programme de séjour (en mer, visites de sites touristiques et monuments historiques et autres excursions), les jeunes juillettistes ont bénéficié d’un panel d’activités récréatives, éducatives et de loisirs très varié.

Les organisateurs de cette opération se sont félicités à cette occasion de la contribution de l’ANP, qui a assuré le transport des estivants, dans la réussite de ces colonies de vacances. Cette journée de samedi verra l'arrivée d'une deuxième vague de vacanciers à l’aéroport militaire de Boufarik d’où ils rallieront les différents centres de vacances mis à leur disposition par le ministère de la Solidarité nationale et de la famille.

Mots-clés :
Catégories : Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'