Découverte de deux sites archéologiques dans la wilaya de Skikda

Découverte de deux sites archéologiques dans la wilaya de Skikda
Par Lila Ghali | 20 Juin 2011 | 12:13

Les découvertes se suivent les unes après les autres dans ce musée à ciel ouvert qu'est la wilaya de Skikda. Ainsi, deux nouveaux sites archéologiques datant de la période punique viennent d’être découvert selon la responsable du service de la conservation du patrimoine à la direction de la culture Mlle Ghania Chekrit.

Le premier site, qu’elle a qualifié "d’important", est situé rue Didouche Mourad, au centre ville de Collo (ouest de Skikda). Des fragments de poterie et de mosaïques ainsi que de volumineuses pierres taillées y ont été découverts lors de travaux de construction d’un mur de soutènement.

Selon cette responsable, des pierres provenant d’une huilerie antique ont été découvertes, il y a deux semaines, sur le deuxième site (lieu-dit Zerouba, dans la commune de Beni Zid), au cours de travaux de terrassements d’un terrain de football. Un dossier technique est en cours de préparation à la direction de la culture, selon Mlle Chekrit, en vue de l’obtention d’un permis permettant d’entreprendre des fouilles sur les deux sites.

L’antique Rusicada regorge de "trésors archéologiques très importants", a rappelé cette responsable, soulignant que cette région qui a abrité plusieurs civilisations anciennes. Elle a connu depuis 1995 un "rythme accéléré", de découvertes archéologiques, a-t-elle précisé. Ces découvertes viennent s’ajouter à celle effectuées à Skikda, notamment les escaliers du vieux théâtre romain de la ville, mis au jour en début d’année, et le temple de Neptune, découvert en mars dernier au cours de la restauration de la mosquée de Sidi Ali El Kebir de Collo, construite en 1756.

Mots-clés :
Catégories : Actualité Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'