Le ministre du Transport: on fait la distinction entre l'ETRHB et Ali Haddad

Le ministre du Transport: on fait la distinction entre l'ETRHB et Ali Haddad
Par Abbès Zineb | 18 Février 2021 | 15:13

Le ministre les Travaux publics, Farouk Chiali, présent jeudi au Conseil de la nation dans le cadre des questions orales aux membres du Gouvernement, a répondu à une question orale sur le projet de la  pénétrante reliant la wilaya de Jijel à l'autoroute Est/Ouest dont la réalisation était confiée à l'ETRHB de Ali Haddad.

Cette pénétrante, comme le reste des chantiers appartenant au groupe ETRHB, est à l'arrêt, à cause  du sort de Ali Haddad, actuellement en prison pour son implication dans diverses affaires de corruption, dont celle de l'autoroute Est/Ouest,  un dossier qui sera prochainement rouvert par la justice.

Farouk Chiali a expliqué devant les membres du Conseil de la Nation que son département  traitait avec l'ETRHB, "comme une entreprise nationale et non  une entreprise d'Ali Haddad", informant que "des correspondances ont été adressées à l'administrateur désigné par l'état pour achever les travaux."

Et, ajoute t-il, « dans le cas de refus de l'achèvement des travaux  nous serions amenés à résilier le contrat pour confier le projet à une autre entreprise." 

Voir tous les articles de l'économie