Un journaliste condamné à 240 heures de travaux d’intérêt général àTizi Ouzou

Un journaliste condamné à 240 heures de travaux d’intérêt général àTizi Ouzou
Par Ameziane Athali | 12 Juin 2011 | 14:18

Le cinéaste et journaliste free lance Hocine Redjala a été condamné aujourd’hui dimanche par le tribunal correctionnel de Tizi Ouzou à 4 mois de prison ferme pour conduite en état d’ivresse a appris Algérie Plus de sources judiciaires.

Il a été interpellé la semaine dernière au volant de sa voiture alors qu’il était en état d’ivresse. Le test d’alcoolémie effectué le jour de son interpellation a révélé un taux positif de 1,82/litre dans le sang. Néanmoins le juge qui a prononcé le verdict a proposé au prévenu de purger cette peine sous forme de 240 heures de travaux d’intérêt général à raison de deux heures par jour à la place de la prison ferme.

Mots-clés :
Catégories : Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'