Les logements sociaux de nouveau incessibles

Les logements sociaux de nouveau incessibles
Par Abbès Zineb | 26 Septembre 2011 | 14:51

Nourredine Moussa, ministre de l'habitat, a déclaré dans une intervention à la radio nationale que l'incessibilité des logements sociaux, sera de nouveau inscrite dans le projet de loi de finances 2012, pour une durée de 10 ans afin de mieux contrôler le marché locatif et éviter les détournements spéculatifs des logements sociaux, notamment ceux du programme ''LSP'' (logement social participatif).  "Le logement LSP est fortement soutenu par l'Etat", précise M.Moussa ajoutant que "celui qui n'en a plus besoin, n'a qu'a le remettre, et ne pas en faire une plus value".

M.Moussa a rappelé par ailleurs que le programme national de réalisation de deux millions de logements prévu par le plan quinquennal 2010-2014, était largement réalisable eu égard à l'état d'exécution du programme.

Le ministre a souligné l'importance de ce programme dont 1,2 million de logements devraient être livrés durant ce quinquennat. M. Moussa a expliqué que le nombre de logements lancés tous segments confondus est de 832.000 logements à fin juin 2011, soit 70% du programme. Le nombre de logements livrés entre janvier 2010 et juin 2011 est de 260.000 unités, soit 21% du programme.

D'autre part, 577.000 logements sont en cours de réalisation, soit 48% du programme dont 227.000 unités LPL, 144.000 logements ruraux, 114.000 LPA, a-t-il encore souligné. Selon le ministre, ces logements sont répartis comme suit: 305.000 logements publics locatifs (LPL), 37% du total, 152.000 logements promotionnels aidés (LPA - 18%), 245.000 logements ruraux (29%) et 130.000 logements programmés selon d'autres formules.

Mots-clés :
Catégories : Actualité Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'