Les deux universitaires pro-Hirak de l’université de Tlemcen libérés

Les deux universitaires pro-Hirak de l’université de Tlemcen libérés
Par Amine Bouali | 24 Septembre 2019 | 20:16

Issam Sayeh, ingénieur, et Abdelmadjid Benhabib, enseignant de psychologie, tous les deux fonctionnaires à l’université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen, qui avaient été placés en détention provisoire, en juillet dernier, à la maison d’arrêt de Remchi, pour leurs écrits pro-Hirak publiés sur les réseaux sociaux, ont été relaxés, ce mardi 24 septembre, par le juge du tribunal de Tlemcen. 

Ils étaient  poursuivis pour des faits graves, à savoir «outrage à corps constitué et participation à affaiblir le moral de l’Armée nationale populaire, en vertu des articles 75, 144 et 146 du code pénal».

Plusieurs citoyens s'étaient rassemblés, dans la matinée d’aujourd’hui, devant le tribunal de Tlemcen pour manifester leur solidarité avec les deux universitaires emprisonnés. Leur libération peut être interprétée comme une mesure d’apaisement dans le contexte politique difficile actuel. 

Issam Sayeh, atteint d’une maladie chronique, avait observé, selon plusieurs sources, une grève de la faim pendant sa détention. Benhabib Abdelmadjid a été condamné à payer une amende de 50.000 DA. 

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'