La majorité des personnes touchées par la COVID-19 est âgée de moins de 50 ans !

 La majorité des personnes touchées par la COVID-19 est âgée de moins de 50 ans !
Par Hakim Megati | 09 Juillet 2020 | 15:53

Une mauvaise nouvelle qui contredit les belles mais fausses assurances colportées ça et là, à savoir que la Covid-19 ne touche majoritairement que des sujets dont l’âge dépasse les soixante ans et que les jeunes le sont que rarement.

Voilà une réalité glaçante que vient de livrer le Pr Abdelkrim Soukhal, à l’occasion d’une rencontre scientifique sur le Coronavirus organisée par l’entreprise «Vital Care».

Le professeur révèle en effet que le bilan hebdomadaire établi entre le 1er et le 5 juillet dernier, fait ressortir que les personnes âgées de moins de 50 ans étaient les plus touchées par la Covid-19, en témoignent les tests de la PCR !

Chiffres à l’appui, le Pr Soukhal précise que sur les 15.941 cas de contaminations au Coronavirus déclarés en Algérie aux tests de la PCR, 6.443 représentent la tranche d’âge comprise entre 15 et 49 ans, soit la plus impactée par le virus.

Ce spécialiste bien connu en maladies épidémiologiques et virales, qui souligne que cette tranche d’âge est la «plus active», ajoute que les plus de 60 ans arrivent tout de suite après puisque le bilan durant la même semaine fait ressortir 4.749.

Pis encore, les personnes âgées de moins de 60 ans sont loin d’être épargnées par le terrible virus dans la mesure où pas moins de 2.689 cas ont été recensés selon le Pr Soukhal.

Et ce n’est pas fini. Les statistiques macabres font ressortir 714 cas dont l’âge oscille entre  15 et 24 ans alors que 412 autres sont âgés de moins de 15 ans.

Ces chiffres qui donnent froid dans le dos, prouvent si besoin est, que la Covid-19 ne cible pas uniquement le troisième âge mais frappe tout le monde sans exception.

L’intervenant qui a ainsi corrigé cette idée reçue, a par ailleurs expliqué qu’en un mois, une personne contaminée au Covid-19 peut en infecter 406 autres, alors qu’elle n’en impacte que 2,5 durant la même période, si les précautions nécessaires sont scrupuleusement suivies.

On comprend mieux l’explosion des chiffres ces derniers jours avec la baisses évidente de la vigilance et du non respect des mesures barrières.

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'