Substances pétrolières à Constantine: une commission d'inspection dépêchée pour expliquer l'origine du liquide

 Substances pétrolières à Constantine: une commission d'inspection dépêchée pour expliquer l'origine du liquide
Par Abbès Zineb | 01 Avril 2021 | 14:45

Une équipe technique des ministères de l'Energie et des Mines et de l'Environnement procède actuellement à une inspection des substances pétrolières découvertes à Constantine pour appuyer le rapport présenté, mardi dernier, par la Sonatrach qui a conclu que l’huile issue de ce puit d’eau artésien est une huile moteur très dégradée, a rappelé jeudi à Alger, le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab.

Dans une déclaration à la presse en marge d'une plénière du Conseil de la nation consacrée aux questions orales, M. Arkab a précisé que "le rapport que présentera cette commission d'inspection viendra appuyer le rapport officiel de la Sonatrach", indiquant que ce dernier est "un rapport d'experts" et que "la société dispose de moyens suffisants pour déterminer la qualité de cette huile".

Le rapport de la commission d'inspection fournira davantage d'informations sur cette huile et précisera comment "cette huile a atteint ces niveaux", a-t-il indiqué.

La Compagnie nationale des Hydrocarbures Sonatrach avait apporté, mardi dernier, des précisions concernant des substances pétrolières à Constantine, suite à des analyses procédées par des équipes spécialisées du groupe, en indiquant qu’il s’agissait d’une "huile moteur très dégradée".(Avec APS)


Voir tous les articles de l'économie