Arrêt définitif de l’importation de l'essence : Attar rappelle la deadeline de fin avril

 Arrêt définitif de l’importation  de l'essence : Attar rappelle la deadeline de fin avril
Par Amel Benabi | 16 Février 2021 | 23:51

Abdelmadjid Attar a rappelé mardi au cours de la réunion d’évaluation  hebdomadaire avec les cadres de son ministère que la date buttoir pour l’arrêt  de l’importation de l’essence est fixée à la fin du mois d’avril, insistant sur l’impératif respect  des délais  fixés à cet effet.

Outre cette question des carburants, le ministre  a également évoqué, selon un communiqué,  d’autres dossiers en rapport avec la sécurit énergétique, le programme des zones d’ombre, le développement de la production et la reconstitution des réserves ».

Les cadres du ministère, pour leur part, ont présenté un exposé   sur la coordination en cours pour lever les contraintes bureaucratiques entravant le développement du secteur, lancée par une commission ad hoc sur orientation préalable du ministre.

L'accent a été mis, en outre, sur l'importance d'une coordination étroite avec le ministère de la transition énergétique et des énergies renouvelables pour la création d'une entreprise spécialisée dans ce domaine.

A cet effet, un exposé a été donné sur "le transfert de l'une des entreprises relevant du secteur de l'Energie vers le secteur de la transition énergétique et des énergies renouvelables en cours de finalisation".

Le ministre a souligné "l'importance d'œuvrer sans relâche à réaliser les objectifs annuels et les défis imposés dans le secteur en cette conjoncture, liés à la sécurité énergétique et la garantie des exportations en termes de qualité et de quantité, outre la promotion de l'efficacité du secteur pour améliorer sa productivité",  a conclu. le communiqué  du ministère de l'Energie.

Voir tous les articles de l'économie