FIFA : Gianni Infantino à Alger, les 21 et 22 février ; des bons offices entre la FAF et le MJS ?

Par Moumène Belakram | 16 Février 2021 | 09:31

Le président de la Fédération internationale de football (Fifa), Gianni Infantino, effectuera une visite officielle à Alger les dimanche 21 et lundi 22 février, a annoncé, lundi soir, la Fédération algérienne (FAF) sur son site officiel.

Le communiqué de la FAF indique  que la visite du patron de l’instance suprême du  football  qui s’inscrit dans le cadre du «rapprochement avec les associations membres, permettra au Président de la Fifa d’échanger avec les officiels du football algérien sur la promotion des valeurs et le développement du sport-roi», est-il précisé.

Il est à souligner que cette d’Infantino  intervient quelques jours, après la discussion informelle tenue la semaine dernière avec le président de la FAF Kheireddine Zetchi, en marge de la Coupe du monde des clubs, qui s’est déroulée à Doha (Qatar).

Mais au-delà de son aspect protocolaire, ce déplacement du boss de la FIFA ne manque pas d’interroger, au moment où les relations entre la fédération et le ministère de la jeunesse et des spots (MJS) enregistrent de nouvelles tensions, cette fois,  autour du timing de l’adoption des amendements des statuts de la FAF, démarche  qui renferme, en soi, des enjeux cruciaux.

Pour Zetchi, l’opération devrait s’effectuer avant l’AG élective imminente, alors que le MJS la veut après le renouvellement de la FAF.

Aussi, bon nombre d’observateurs estiment que la venue d’Infantino en Algérie s’apparente à une mission de bons offices, visant à concilier les deux parties.