Affaire de montage automobile : le verdict attendu le 28 janvier

Affaire de montage automobile : le verdict attendu le 28 janvier
Par Abbès Zineb | 17 Janvier 2021 | 11:20

La Cour d'Alger a fixé dimanche la date du 28 janvier pour rendre son  verdict dans l'affaire dite du "Montage automobile" et "Financement occulte de la campagne électorale", dans laquelle sont impliquées d'ex hauts responsables politiques et patronaux .

Pour rappel, le procureur de la République, au bout de six jours de débats dans  ce procès en appel, avait requis 20 ans de prison ferme contre les deux ex premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, 15 ans contre Youcef Yousfi, ex ministre de l'Industrie et 8 ans de prison contre Farès Sellal.

Pour les les hommes d'affaires, Ali Haddad, Hassan Arbaoui, Mohamed Bairi et Athmane Maâzouz, le procureur de la République a réclamé 10 ans de prison ferme.

Ce procès en appel aura été surtout marqué par le gros  pavé dans la mare jeté par Ahmed Ouyahia, qui a parlé de lingots d'or pour justifier les 30 milliards de centimes découvert dans son compte bancaire. 

Des partis d'opposition, suite à cette révélation, ont réclamé l'ouverture d'une enquête sur  cette  affaire  de lingots qui est un autre aspect de la corruption dans laquelle seraient impliqués d'autres responsables  politiques dont certains seraient encore en exercice.   

Voir toutes les actualités